Menu
Une aventure humaine

Le lab

Née d’une intuition d’Hubert de Boüard que l’on pouvait faire des grands vins sur ces terroirs d’exception, être en quelque sorte un Pomerol à Lalande comme certains connaisseurs nous le disent, la Fleur de Boüard n’est pas qu’un vignoble.

Elle est avant tout une aventure humaine, elle est un partage modelé par les rencontres, les évènements, le climat, les impératifs écologiques et économiques. Le tout dans un environnement instable qui appelle la pérennité, une morosité qui doit engendrer l’espoir et la détermination à changer notre monde à notre humble mesure. 

 

Bref, par un retour de générosité envers la nature, partager, innover, mettre en œuvre nos intelligences pour nous ajuster aux modifications climatiques et à leurs conséquences.

Telles sont les valeurs vécues au quotidiens et les défis que nous tentons humblement de relever à la Fleur de Boüard.

La mission du lab

Le Lab @ La Fleur de Boüard, plus qu’une école interne, c’est un lieu d’échanges dans une exigence intellectuelle au service de la nature et de nos clients.

 

Le Lab a deux moyens au service de cette mission :

La formation continue

La vigne est généreuse. Hubert de Boüard aussi. Partageant son savoir issu d’une riche expérience de 40 vendanges, 40 millésimes, avec enthousiasme et sans limite, Hubert de Boüard a permis à une nouvelle génération de vignerons d’émerger, de se confronter au réel, de mûrir comme nos fruits, au soleil, mais aussi sous la pluie, dans les bourrasques comme dans les accalmies.

Formé par le Père de l’œnologie moderne Emile Peynaud, professeur d’œnologie, Hubert en garde un souvenir ému et reconnaissant.

 

En effet, ce docteur en chimie, travailla sur les nombreux problèmes rencontrés dans le processus de vinification. Il arriva d’abord à convaincre des châteaux de vendanger à pleine maturité des raisins. Il continua en faisant éliminer de la vendange tous les raisins non calibrés afin d’obtenir des vins ayant la meilleure qualité possible.  

 

Émile Peynaud introduisit le foulage et la fermentation en lots séparés, suivant l’âge de la vigne, la maturité des cépages, l’emplacement du vignoble, etc. Cette méthode porte aujourd’hui le nom de « sélection au terroir ». Il a ensuite appliqué la méthode du contrôle des températures dans les fermentations en Champagne et dans le Bordelais.  Ses méthodes qui allaient à l’encontre de nombreuses traditions, furent la cible des sceptiques, dans les années 1950 et 1960, qui dénoncèrent la peynaudisation des vins de Bordeaux. Sans relâche et avec ténacité, il se pencha également sur le contrôle de la fermentation malolactique alors qu’il était couramment supposé à cette époque que celle-ci était une maladie. Il fit comprendre le besoin d’encourager et de contrôler cette fermentation.

 

Hubert de Boüard fut également élève de Pascal Ribéreau-Gayon, qui fut le directeur de l’Institut d’œnologie de l’université Bordeaux-II, fils de Jean Ribéreau-Gayon qui crée l’Institut d’œnologie de Bordeaux en 1949, et découvre notamment le processus de la fermentation malolactique avec Émile Peynaud en 1949

hubert de bourd

La vigne est tenace, Hubert de Boüard aussi

Insistant en famille pour modifier certaines pratiques anciennes dans le vignoble familial du célèbre Château Angelus, Hubert impose peu à peu ses idées, novatrices, dérangeantes mais tellement bénéfiques pour la qualité des vins !

 

L’expression du terroir, le respect et même l’amour de la plante, de la nature s’exprime pleinement dans ces évolutions imprimées à Angelus, puis à La Fleur de Boüard.

vignes saint emilion 1

La vigne porte du fruit. Hubert de Boüard aussi.

Formant au quotidien nombre de ses collaborateurs, il dispense son savoir auprès de jeunes pépites qui ne demandent que cela.

En plus des équipes d’Angelus avec lesquelles celles de la Fleur de Boüard coopèrent comme dans une famille élargie, Hubert de Boüard a formé celles de La Fleur. Les plus anciennes, Maryna, Brigitte, Claudio entre autres (nous ne pouvons tous les citer), sur la taille et l’entretien de la vigne suivant l’exemple des jardiniers. L’amour du geste bien fait suivant la compréhension du vivant, du végétal en constante évolution. Ces formations du personnel ont lieu dans les vignes.

Notre jeune directeur technique de 34 ans, Bryan Dessaint, membre de la division consulting des entreprises d’Hubert de Boüard est à bonne école depuis 12 ans, formé académiquement mais aussi au quotidien lors de réunions de travail, de dégustations de chacune des cuves après la vendange, les fermentations ou les assemblages.

Formation également de Kinga Hars notre nouvelle maîtresse de chai en provenance du château Angelus sur les process de vinification dans ce cuvier tronconique inversé suspendu particulièrement innovant.

bryan dessaint
kinga hars

La vigne est solide. L’enseignement d’Hubert de Boüard également.

Planter pour durer. Former pour durer. Un parallèle évocateur. Il faut du temps, il faut de la patience et il faut de l’humilité. A la vigne, au chai, comme dans une salle de réunion ou autour d’une feuille blanche.

 

Avec près de 200 personnes formées ces dernières années, Hubert de Boüard a planté, semé et arrosé des plants qui vont s’efforcer de diffuser ce savoir. La Fleur en est un des tous premiers bénéficiaires et  nous constatons au quotidien l’intérêt évident de cette formation continue à la fois pour le vin, et donc les consommateurs, mais également pour la plante, et donc pour la nature. 

 

Faire des vins précis, délicats, complexes, raffinés tout en respectant le vivant et en recevant de la nature le meilleur de ce qu’elle peut nous offrir, voilà une pratique et un résultat conforme à nos valeurs.

ecole vin bordeaux
Les formations du Lab @ La Fleur ont lieu environ une fois par mois et sont le lieu d’échanges animés, de débats, constructifs, de retours d’expérience des voyages d’Hubert à travers le monde ou de constats effectués lors des travaux dans les 50 propriétés conseillées par sa société de consulting. Une source d’information très riche et un laboratoire démultiplié et à l’échelle du globe.

Innovation

Nouveaux cépages, nouveaux vins, cassons les codes pour voir ce que la nature et l’intelligence peuvent nous offrir. 

Mais le Lab @ La Fleur de Boüard  n’est pas uniquement un lieu de formation, c’est aussi un véritable laboratoire d’innovation, un lieu d’expérimentation grandeur nature. Cette innovation a des objectifs multi directionnels :

Vers la nature tout d’abord.

A tout Seigneur tout honneur. La préservation de nos ressources, le respect de l’écosystème est au cœur de nos préoccupations quotidiennes. En effet, promouvoir la biodiversité n’est pas une option. Nous devons tous nous efforcer de léguer à notre descendance une terre vivable, riche et protégée.

Le respect absolu du vivant et l’anticipation autant que possible des conséquences du dérèglement climatique, tels sont les objectifs des ateliers thématiques abordés et animés par Hubert de Boüard à la propriété depuis plusieurs années:

equipe fleur de bouard

Quelques exemples des thèmes au menu :

Le rôle et la structure des couverts végétaux et la concurrence entre les pieds pour le développement du système racinaire.

La typologie des porte greffe et leur intérêt dans la lutte contre le stress hydrique

Les nouvelles technologies microbiologiques, outils extraordinaires pour la viticulture et l’œnologie de demain

Les sélections clonales ou massales ?

Une Jachère Nourricière : «Régénération» ou «Repos» ?

L’intérêt de la tronconicité inversée, ou comment mieux utiliser la gravité.

Les matériaux clefs pour le vieillissement du vin.

L’importance du choix des essences de chêne et de leur provenance pour le vin et le consommateur.

L’évolution du goût des consommateurs et la concordance avec les vins de la Fleur de Boüard

Vers nos clients enfin

Les amateurs de vins, qui ne demandent qu’à se faire plaisir. Sortir des sentiers battus, sortir des lieux communs et tenter de comprendre le comportement des différentes variétés sur un terroir différent. Au début, une quête intellectuelle, au rendu, une recherche hédoniste qui profite à tous !

Ce Lab est un lieu où Hubert de Boüard a souhaité dès 2016 laisser s’exprimer chaque cépage individuellement pour faire découvrir au visiteur et au consommateur la finesse et l’apport de chaque variété. 

 

Volontiers iconoclaste, homme libre et grand amoureux de la Bourgogne ou tout simplement curieux, Hubert a donc planté sur 13 hectares (jolie surface) environ 100.000 pieds de différents cépages dont certains sont des « estrangers » à Bordeaux : Chardonnay, Pinot Noir, Grenache, Syrah qui vont donner des vins incroyables sur un terroir sélectionné avec soin. 

 

Le choix des plants du terroir et de son drainage, de sa fraîcheur et de son écosystème biologique tout un art, toute une recherche patiente et humble. Si certains ont été abandonnés comme le très traditionnel Sémillon, d’autres ont eu connu un décollage inattendu. C’est le cas principalement du Chardonnay. 

Ce cas mérite l’attention.

hubert de bouard vignoble

Hubert de Boüard a en effet créé ce vin, La Fleur de Boüard Chardonnay, à partir de plants bourguignons et s’en est suivi une recherche méthodique afin d’obtenir une expression légère, fruitée, riche mais pas lourde, onctueuse mais pas trop beurrée, avec juste ce qu’il faut de tension et d’acidité pour vous mettre le vin à la bouche. Le résultat ne s’est pas fait attendre. Le Lab s’est bien entendu penché avec attention sur une vinification bourguignonne (élevé sur lie, bâtonné, sans fermentation malolactique, élevé en futs de chêne Cécile avec chauffe légère bourguignonne) qui donne à ce vin les moyens de chatouiller les grands bourguignons et notamment des Puligny Montrachet auxquels il est souvent comparé.

 

Un autre succès du Lab, sera probablement le rosé de Provence, farouchement Méditerranéen comme l’a souhaité le Lab. Prévu pour une sortie en mars 2024, il est très attendu malgré un tout petit volume de 1.300 bouteilles les places seront chères !

la fleur de bouard bouteilles
Chardonnay / Rosé de Provence

Pour toute demande d’informations concernant Le Lab @Fleur de Boüard,
contactez-nous par email

Demande de devis
Nous contacter

Terrasses et parc

Nous offrons également la possibilité de louer notre parc, et nos terrasses pour un cocktail dépaysant avec vue. Notre terrasse panoramique Saint-George-Saint-Emilion offre aux beaux jours charme et intimité.

Par téléphone : +33(0) 5 57 25 25 13

Tarif à partir de :
900€ la journée (8h30-17h)
à partir de 1450€ pour une nuit

Maison de la Fleur

Notre grande demeure sur les vignes est ouverte à la location pour une journée, un séminaire, un évènement, et un séjour dans nos suites et nos chambres sur les vignes.

 

Par téléphone : +33(0) 5 57 25 25 13

Tarif à partir de :
1500€ la demi-journée
1950€ la journée 

Location de la Maison attenante en sus possible
Visite offerte sur RDV

Le chai à barrique « Le Plus »

Versatile et authentique, notre chai où reposent nos vins accueille séminaires comme évènements et soirées dansantes. Intime, original, il est doté d’un système de son et lumière qui permettra de transformer l’espace en lieu de vie et de célébration.

Par téléphone : +33(0) 5 57 25 25 13

Tarif à partir de :
1625€ la demi-journée
2500€ la journée 

Soirée dansante
(jusqu’à 02H00) :
2950€

Location de la Maison attenante en sus possible
Visite offerte sur RDV

Le cuvier cathédrale « Emile Peynaud »

Le cuvier cathédrale
« Emile Peynaud »

Du nom d’un des papes de l’œnologie, ce cuvier d’une superficie de 230m2 permet de recevoir environ 120 personnes assises. Il permet aussi de danser sous les cuves éclairées grâce à une acoustique propice.

 

Organisation d’un mariage, d’une cérémonie familiale entourés de vos amis, organisation d’un séminaire professionnel, d’une conférence de presse, lancement de produit, réunion professionnelle, cet espace peut également se prolonger dans le chai à barriques qui lui peut aussi accueillir une centaine de personnes. Propice aux soirées dansantes, aux dîners, Donnant directement sur la salle de billard de la Maison de la Fleur, la tradition se connecte à la modernité, tout en douceur.

 

Pratique pour mêler un hébergement des mariés et de leur famille par exemple à la fête qui aura lieu dans le cuvier, connecté au jardin et à sa fontaine.

Par téléphone : +33(0) 5 57 25 25 13

logo la fleur de bouard simple
Reservez votre visite
Reservez votre table
Reservez votre logement